Category Archives: Vlog

Je ne pouvais pas oublier ma mère

Fille de José Mendonça e Terezinha, elle était le cinquième enfant à être né dans une petite maison, située dans la zone rurale de Brasilândia, Minas Gerais. Lorsqu’elle est née, elle n’a pas reçu de nom de famille, aucune fille n’en avait, je suppose que c’était la norme. Après sa naissance, il restait encore quatre autres enfants à venir, ils étaient un total de 9 bébés. Evidemment, les parents n’avaient pas de télévision, ce qui explique pourquoi ils ont eu autant d’enfants qu’un couple de lapins.

Durant son enfance, elle avait de longs cheveux noirs comme l’ébène, jusque sous sa poitrine. De beaux yeux bruns, sans doute aussi pénétrants qu’ils le sont aujourd’hui, et la peau claire, qui resplendissait à la lumière du soleil. La jeune fille était pleine d’énergie, de fougue ; sa vertu principale est la bienveillance, c’est ce désir de voir le bonheur sur le visage de son prochain, un sentiment qui a dicté sa vie. Elle était si belle, belle comme tout, pleine de grâce.

Au milieu de tant de frères et sœurs, la vie en famille devient l’intérêt principal, et les rêves individuels ont tendance à s’estomper. Mais, par-dessus tout, elle avait les ambitions les plus audacieuses. Combien de rêves, combien de doutes et combien de pièges sur sa route. Son enfance difficile fait d’elle la femme exceptionnelle qu’elle est aujourd’hui. Elle a toujours eu une soif de connaissance, elle voulait le monde, et maintenant, elle me l’a donné. Ma mère est forte et tenace, elle contemple la vie de façon positive et a une grande confiance dans les forces de l’Univers. Néanmoins, elle croit que c’est à nous d’écrire notre propre destin, et elle m’a donné ma plume.

Ma mère tient une place singulière dans ma vie, puisqu’elle m’a inconditionnellement soutenu. Depuis que je suis tout petit, elle a continuellement eu confiance en moi, ainsi elle a travaillé à ce que je développe cette posture envers moi-même. Sans son appui, je ne serais pas ici aujourd’hui. Je me languis de celle qui m’a tout appris. J’ai hâte de la revoir, et de la faire rire.

dois

Advertisements
Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,